BERNARD Joseph, François

Né le 19 septembre 1838 à Entrechaux (Vaucluse) ; soldat ; communard, officier de la Garde nationale.

Le père de Joseph Bernard était Jacques, Joseph Bernard, aubergiste ; sa mère s’appelait Marie, Rose Ode.

Engagé en 1856, Joseph Bernard participa à la campagne du Mexique et alla en Afrique. Pendant le 1er Siège de Paris, il était caporal au 139e régiment de ligne (ou au 99e ?) et reçut la médaille militaire le 7 février 1871.
Après le 18 mars, il resta à Paris et s’enrôla le 20 avril au 139e bataillon fédéré, où il fut nommé lieutenant le lendemain. Il appartint à l’état-major de Rogowski, colonel polonais commandant au fort d’Ivry, et, à ce titre, aurait pu participer à l’exécution du sieur Philbert, employé à la compagnie du chemin de fer d’Orléans, chargé par son administration de porter des dépêches à Juvisy ; Philbert cherchait à gagner Juvisy à pied lorsqu’il fut arrêté par les fédérés du fort d’Ivry, jugé et exécuté, le 23 mai. Bernard se serait échappé du fort le 26 mai sans avoir été inquiété ; il fut libéré de ses obligations militaires le 28 septembre 1871, mais rentra dans l’armée en août 1873 comme remplaçant et fut alors arrêté ; on lui reprochait d’ailleurs, non précisément l’exécution de Philbert, mais le fait de n’avoir pas suivi l’armée à Versailles.

Le 3e conseil de guerre le condamna à mort, le 31 décembre 1873, avec dégradation militaire, perte de la médaille militaire et de la médaille commémorative de la campagne du Mexique ; peine ramenée, le 16 mai 1874, à dix ans de détention et supprimée par l’amnistie.
En 1879, il se maria avec Agricole, Élisabeth Cyprienne Rogier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52545, notice BERNARD Joseph, François , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 juillet 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/798. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — État civil d’Entrechaux, Naissances, 1838, Acte n°57 (Filae) ; Publication des bans, 1879, Acte n°11 (Filae). — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément