BERNIER Placide, Alexandre

Né le 17 juillet 1822 à Solesmes (Nord) ; demeurant à Paris, 8, cité Nolet (XVIIe arr.) ; marchand de vins ; communard.

Placide Bernier était marié et père de cinq enfants. Il avait été condamné, en 1840, à 20 F d’amende pour délit de chasse ; en 1844, à un an et un jour de prison pour coups et blessures.
Pendant le 1er Siège de Paris, il ne fit pas partie de la Garde nationale à cause de sa santé ; il aurait été chef d’escadron d’état-major de la Garde nationale fédérée jusqu’à fin mars 1871, et sous-lieutenant du début d’avril au 10 mai ; il quitta Paris le 12 mai et se rendit à Avesnes-lès-Aubert (Nord) où il fut arrêté, le 25 mai.
Le 17e conseil de guerre le condamna, le 22 janvier 1872, à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52578, notice BERNIER Placide, Alexandre , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 novembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément