JUILLOT Pierre

Par Jean-Pierre Bonnet

Né le 2 août 1912 ; sous-chef visiteur de gare ; syndicaliste CGT révoqué en août 1953.

Entré au chemin de fer le 14 janvier 1937, Pierre Juillot militait à la CGT réunifiée. Après avoir travaillé durant quatre années à Rastatt, dans la zone d’occupation française en Allemagne, il avait été nommé sous-chef visiteur en gare de Bordeaux-Bastide. Responsable CGT du secteur, il fut muté d’office à Coutras (Gironde) en mai 1953 à la suite d’un mouvement revendicatif local. Lors des grèves d’août 1953, il fut révoqué pour refus de l’ordre de réquisition, atteinte à la liberté du travail et sabotage. Il devint ensuite artisan-taxi.
Pierre Juillot était marié.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5258, notice JUILLOT Pierre par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 26 février 2012.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCE : Arch. Fédération CGT des cheminots.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément