BILLARD Adolphe, Marie

Né le 26 janvier 1853 à Laval (Mayenne) ; demeurant, 32, rue Poulet, à Paris (XVIIIe arr.) ; forgeron ; communard.

Célibataire, engagé pour la durée de la guerre au 14e régiment de ligne, Adolphe Billard fut fait prisonnier, le 7 janvier 1871, par les Prussiens, s’échappa, rejoignit son régiment et fut libéré le 16 mars ; il se rendit alors à Dunkerque.
Sans travail, il revint à Paris dans le courant d’avril et ne put en sortir ; il s’enrôla vers le 20 avril au 166e bataillon fédéré et participa aux barricades ; il fut arrêté, le 28 mai, boulevard de la Roquette.
Le 11e conseil de guerre de Rambouillet le condamna, pour port d’armes, le 24 février 1872, à deux ans de prison et cinq ans de privation de ses droits civiques. Il fut incarcéré le 19 mars 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré le 8 septembre 1872 à Embrun (Hautes-Alpes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52880, notice BILLARD Adolphe, Marie , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 novembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/794. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1562. — Note de J.-Y. Mollier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément