BILLAULT Jean

Né le 14 juin 1824 à Puiseaux (Loiret) ; brunisseur sur métaux ; communard.

Jean Billault était marié, père de deux enfants. Il fut, durant la Commune de Paris, garde au 86e bataillon fédéré. Le 4e conseil de guerre le condamna, le 16 décembre 1873, à la déportation simple, sans doute par contumace car son arrivée à Bruxelles a été signalée à la date du 17 décembre 1873. Sa peine lui fut remise en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52894, notice BILLAULT Jean , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 novembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/853. — Arch. Min. Guerre, 4e conseil (n° 1472). — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable