BLACHE Charles, Étienne

Né le 16 septembre 1843 au Poët-Laval (Drôme) ; demeurant à Paris ; tailleur d’habits ; communard.

Célibataire, Charles Blache n’avait pas fait partie de la Garde nationale durant le 1er Siège de Paris et entra, le 15 avril 1871, à la 2e compagnie de marche du 196e bataillon ; du 10 au 24 mai, il alla au fort de Montrouge, puis, le 27, quitta Paris par la porte de Romainville, et fut arrêté le lendemain à Montreuil, encore revêtu de son uniforme de garde national.
Le 13e conseil de guerre de Saint-Cloud (Seine-et-Oise) le condamna, le 3 mars 1872, à cinq ans de prison et dix ans de surveillance pour port d’arme illicite et utilisation d’édifices publiques. Il fut incarcéré le 21 avril 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré le 28 novembre 1872 à Landerneau (Finistère) où il arriva le 3 décembre. Depuis, « sa conduite fut aussi mauvaise que possible », et à la suite d’incidents, on le transféra, en mai 1875, au quartier cellulaire de Sainte-Menehould (Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52966, notice BLACHE Charles, Étienne , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 novembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/747. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1711. — Note de J.-Y. Mollier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément