BLAIS Pierre

Né vers 1838 ; communard.

Sujet bavarois, Blais avait été autorisé à résider à Paris et travaillait comme ouvrier chez Christofle. Durant la Commune, il fut « chef de cabinet » de Camélinat, directeur de la Monnaie, et « s’est activement occupé du travail dans les ateliers » de cette administration. Pour ce fait, la 7e Chambre du tribunal correctionnel le condamna, le 20 avril 1872, à trois mois de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52972, notice BLAIS Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 septembre 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/770 (état n° 1).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément