BLÉRIOT Jean-Baptiste, Hilaire [parfois BLÉRIOT Hilaire]

Par Gilles Pichavant

Né vers 1829 ; lithographe à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), puis au Havre ; membre du "Comité central républicain de Solidarité" du Havre en 1871.

Jean-Baptiste Hilaire Blériot était un ouvrier lithographe qui demeura à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), au moins pendant une vingtaine d’années. En 1848 il fut membre du club du Passage de la Nitrière à Rouen. Il y rencontra Émile Aubry, ouvrier lithographe comme lui, dont il fut l’ami. Vers 1869, il vint travailler au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime). Il y habita 56 rue du Perrey. Il était marié et père de deux enfants. En 1871 il avait 42 ans.

"Socialiste ardent", voire "très exalté", "professant les idées de la Commune", il aurait tenu — selon la police — une correspondance avec Émile Aubry qu’il tenait informé de ce qui se passait dans la rue Bernardin-de-Saint-Pierre. Émile Aubry l’aurait rencontré au Havre au printemps 1870, à l’occasion d’un voyage en Angleterre. Blériot fut donc soupçonné d’être l’un des rares membres de l’AIT au Havre, et d’avoir mis Aubry en relation avec Gustave Yansen, et lui aurait écrit le 10 avril 1871, pour s’informer des possibilités de fonder une fédération havraise "pouvant combiner son action avec la fédération de Rouen et d’Elbeuf, au moyen de la création ou plutôt de la reparution du journal la Réforme sociale, dont le manque de ressources avait fait cesser la publication".

Blériot fréquenta, en avril 1871, les réunions organisées par un club "socialiste", ou "Communiste", qui tenait séance rue Bernardin-de-Saint-Pierre au Havre, et qui se transforma en "Comité central républicain de Solidarité". Voir Albert Detré.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53040, notice BLÉRIOT Jean-Baptiste, Hilaire [parfois BLÉRIOT Hilaire] par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 décembre 2018.

Par Gilles Pichavant

SOURCE : Enquête parlementaire sur l’insurrection du 18 mars 1871, Paris, Librairie législative Wittersheim, 1872, édition en un volume, p. 126-127. — Arch. Dép. de Seine-Maritime, cote 2U2704, dossier "Enquête parlementaire sur l’insurrection du 18 mars 1871">. — Enquête parlementaire sur l’insurrection du 18 mars 1871, Paris, Librairie Germer-Baillère, 1872, sur Gallica — Pierre Ardaillou, Les républicains du Havre au XIXe siecle : (1815-1889), Publication Univ Rouen Havre, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément