BLÉTRY Louis

Né vers 1839 ; ouvrier armurier à Tulle (Corrèze) ; sympathisant de la Commune de Paris.

Louis Blétry fut condamné, le 28 avril 1871, à Tulle, à six mois de prison et 16 F d’amende pour avoir, le 21 avril, selon sa propre déclaration, tenté, ainsi que Lacroix, « de pousser la population à proclamer la Commune ». Il avait subi antérieurement une peine d’un an de prison pour cris séditieux. Les deux hommes eurent une bonne conduite en prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53047, notice BLÉTRY Louis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er novembre 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/725, rapport du 20 juillet 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément