BLONDEAU Alexandre, André

Né le 30 novembre 1833 à Saint-Corneille (Sarthe) ; modeleur mécanicien ; ancien soldat, ayant fait les campagnes de Crimée et de Chine ; communard.

Pendant la guerre contre les Prussiens, Blondeau fut capitaine au 110e bataillon et, vers la fin du 1er Siège de Paris, adjudant aux Francs-Tireurs de la Presse. Sous la Commune, il fut élu, le 10 avril 1871, capitaine aux Marins de la Garde nationale — on dit ailleurs lieutenant d’état-major, attaché au chef du fort de Vanves.
Le 12e conseil de guerre le condamna, par contumace, le 27 avril 1872, à un an de prison ; sa peine lui fut remise en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53076, notice BLONDEAU Alexandre, André , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 novembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/780. — Arch. Min. Guerre, 12e conseil, n° 543. — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément