BOGÉ Pierre

Né le 29 juin 1845 à Arc-en-Barrois (Haute-Marne) ; demeurant à Paris ; tailleur de pierre ; communard.

Bogé était marié, sans enfant. Pendant le 1er Siège de Paris, il appartint au 105e bataillon de la Garde nationale, puis à l’artillerie ; il était encore inscrit, le 18 mars 1871, sur les contrôles de l’armée, à ce bataillon et pour la 3e compagnie ; il entra, au début d’avril, à la 7e compagnie, et fut envoyé quelques jours après au fort d’Issy d’où il passa à celui de Vanves pour trois jours ; il rentra ensuite à Paris, alla à Levallois-Perret, puis, le 20 mai, cessa tout service.
Le 13e conseil de guerre le condamna, le 17 novembre 1871, à la déportation simple et à la dégradation civique : peine commuée, le 30 avril 1872, en cinq ans de détention, avec réduction à quatre ans le 6 juin 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53153, notice BOGÉ Pierre , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 29 novembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/738.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément