BONNARD

Membre du Comité central républicain des vingt arrondissements

En tant que délégué des vingt arrondissements, Bonnard fut un des signataires de l’Affiche rouge du 6 janvier 1871, proclamation au peuple de Paris pour dénoncer « la trahison » du gouvernement du 4 septembre et pour mettre en avant trois mots d’ordre : réquisition générale, rationnement gratuit, attaque en masse. Elle se terminait par ces mots : « Place au peuple ! Place à la Commune ! ». Voir Ansel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53296, notice BONNARD, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 décembre 2018.

SOURCE : Les Murailles politiques françaises, Paris, Versailles, la Province, tome I, 4 septembre 1870-17 mars 1871, Paris, L. Le Chevalier, éditeur, 1874.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément