BONY Jules

Mécanicien à Paris ; blanquiste ; adhérent de l’AIT.

Homme d’action affilié à l’Internationale, selon la « copie brève » de notes concernant des Communards, copie faite sur l’initiative de M. de Kératry alors qu’il était préfet de police.
Sans doute y a-t-il identité avec Bony J. qui signa le manifeste de l’Internationale contre la guerre adressé aux travailleurs de tous pays, en juillet 1870.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53404, notice BONY Jules, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 novembre 2021.

SOURCE : Arch. Nat., C. 2876, Versailles, 15 juillet 1871. — Le Réveil, 12 juillet 1870. — La Cloche, 13 juillet 1870.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément