BORDE Antoine [BORDE Alfred, Antoine]

Né le 19 décembre 1851 à Azerables (Creuse) ; maçon ; communard.

Antoine Borde était le fils d’Antoine Borde, maçon, et de Marie Philippon.
Célibataire, il était domicilié à Paris rue de la Collégiale (Ve arr.). Pendant le 1er Siège de Paris, il fut simple garde au 161e bataillon et continua après le 18 mars 1871 ; il prit part à la sortie du Mont Valérien et, de retour à Paris, trouva du travail à Arcueil ; il s’y rendit chaque jour avec un laissez-passer, jusqu’au 4 mai ; il fut obligé alors, dit-il, de rentrer dans son ancien bataillon ; il occupa les docks de Saint-Ouen à partir du 5 mai et jusqu’à l’entrée des troupes ; il fut arrêté le 28, rue de Ménilmontant, XXe arr.
Le 24e conseil de guerre le condamna, le 26 mars 1872, à cinq ans de détention et à la dégradation civique ; peine commuée, le 2 août 1872, en trois ans de prison avec dégradation civique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53417, notice BORDE Antoine [BORDE Alfred, Antoine], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 2 août 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/749. — État civil d’Azerables, 1851, Naissances, Acte n°86 (Filae). — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément