BOUCHARD Pierre, Léopold

Né le 9 janvier 1841 à Paris ; ouvrier imprimeur en papiers peints ; communard, officier de la Garde nationale, mort en exil.

Pierre Bouchard servit la Commune de Paris au 122e bataillon fédéré avec grade de capitaine adjudant-major, cependant que sa femme était membre de l’Union des femmes du XIIe arrondissement.
Il fut condamné par contumace, le 30 novembre 1872, par le 10e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée, puis amnistié en 1879. Au lendemain de la défaite, il était parvenu à éluder les recherches et à se réfugier en Belgique. Sa présence est attestée à Schaerbeek à la date du 13 mars 1873.
Il mourut en exil en Grande-Bretagne en mars 1879, empoisonné dans le cadre de son travail par le blanc de céruse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53497, notice BOUCHARD Pierre, Léopold, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 novembre 2020.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 10e conseil (n° 648). — Arch. PPo., listes de contumaces. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Paul Martinez, Paris Communard refugees in Britain, 1871-1880, thèse, University of Sussex, 1981. — Notes de Michel Cordillot et de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément