BOUDREY Pierre

Né le 20 avril 1829 à Tonnerre (Yonne) ; demeurant à Paris, 22, passage Hébert, (XVIIIe arr.) ; tonnelier ; communard.

Pierre Boudrey était marié, père de trois enfants. Il fut, sous la Commune de Paris, simple garde dans une compagnie sédentaire du 56e bataillon et, vers la mi-mai 1871, partit pour la Nièvre quand le gouvernement chercha à soulever les départements ; il alla à Cosne-sur-Loire chez son beau-frère. Il prétendit s’être fait nommer capitaine-inspecteur pour sortir plus facilement de Paris et se retirer chez ses parents : explication non contredite par les renseignements fournis à la police.
Le 3e conseil de guerre le condamna à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques ; le reste de sa peine lui fut remis le 1er février 1873, la dégradation étant maintenue. Voir Bernard Joseph, Alexandre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53574, notice BOUDREY Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 décembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/772.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément