BOUGE Antoine

Né le 21 avril 1832 à Pierrefort, arrondissement de Saint-Flour (Cantal) ; demeurant à Paris ; marchand de vins ; communard.

Antoine Bouge était marié, père de deux enfants. Il avait été condamné, en 1858, à une amende pour délit de chasse.
Entré, au début d’avril 1871, comme simple garde dans la 1re compagnie de marche du 169e bataillon de la Garde nationale, il partit le 15 mai pour Levallois-Perret, et occupa les tranchées jusqu’au 22 ; il se cacha ensuite puis, le 25, prit part à la défense d’une barricade « dont il ne peut indiquer la situation » ; en s’en éloignant, il fut blessé à l’épaule et fait prisonnier peu après.
Le 20e conseil de guerre le condamna, le 23 mars 1872, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53590, notice BOUGE Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 décembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/744.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément