BOULLET Just

Par M. Cordillot

Ouvrier relieur ; coopérateur ; adhérent de l’Internationale.

Relieur, ami d’Eugène Varlin, membre de l’AIT, siégea dans la commission administrative de la Société civile d’épargne et de crédit mutuel des ouvriers relieurs de Paris, créée le 1er mai 1866. Il figura ensuite au nombre des fondateurs de la coopérative d’alimentation La Marmite qui ouvrit en septembre 1868. En janvier 1868, il habitait à Paris, 46, rue Galande (Ve arr.).
À la fin de la même année, il occupait au sein de la coopérative la fonction de receveur (trésorier), et il visa à ce titre le livret de cotisation d’Auguste Appert. Il conserva cette responsabilité jusqu’à la fin de l’année suivante. En novembre 1869, il avait été remplacé par Kaufmann.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53660, notice BOULLET Just par M. Cordillot, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 décembre 2018.

Par M. Cordillot

SOURCES : Livret de cotisation d’Auguste Appert, coll. privée. — Michel Cordillot, Eugène Varlin, Chronique d’un espoir assassiné, Paris, Les Éditions Ouvrières, 1991, coll. La part des hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément