BOURQUART Justin, Marie, Joseph

Né le 3 mai 1835 à Sainte-Ursanne (Suisse), mort le 15 mai 1876 en Nouvelle-Calédonie ; communard, mort en déportation.

Marié, séparé de sa femme dont il avait un enfant, il était horloger et fut lieutenant des troupes fédérées.
Originaire du canton de Berne, sujet suisse, il habitait Paris depuis 1854 et demeurait, 21, boulevard Arago, XIIIe arr. Durant le 1er Siège de Paris, Justin Bourquart s’engagea au 151e bataillon de la Garde nationale, 6e compagnie, et y fut nommé sergent. Il conserva ce grade sous la Commune de Paris et fut élu sergent-major, le 6 avril 1871, puis devint lieutenant-payeur, fin avril, pour une vingtaine de jours. Du 25 au 29 mai, il serait allé chez sa femme, rue des Amandiers, puis aurait regagné son « domicile personnel ».
Il fut arrêté le 1er juin, et le 15e conseil de guerre le condamna, le 27 avril 1872, à la déportation simple. Il mourut à l’Île des Pins. Voir D. Zwahlen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53775, notice BOURQUART Justin, Marie, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 décembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/768 et H colonies 73. — Département politique fédéral (Suisse), carton 193, et recherches de M. Vuilleumier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément