BOUTONNÉ Gabriel, Édouard

Né en 1823 à Lady ? (Seine-et-Marne) ; ciseleur en bronze et concierge ; communard.

Il était reconnaissable à une cicatrice au pouce de la main droite. Pendant la Commune de Paris, Gabriel Boutonné fut commandant des Vengeurs de la République, et le 22e conseil de guerre le condamna par contumace, le 19 juillet 1872, à la peine de mort (on lui reprochait des arrestations).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53830, notice BOUTONNÉ Gabriel, Édouard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 décembre 2018.

SOURCE : Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément