BOVET François

Né le 1er décembre 1838 à Bourg-lès-Valence (Drôme) ; artiste ambulant ; communard.

Il était marié, père de trois enfants — on précisa que, marié en 1867, il aurait abandonné sa femme et ses enfants et mené une vie errante de saltimbanque, en France et en Belgique. En 1855, il avait été condamné, à Valence, à un mois de prison, pour le vol d’une paire de bottes ; en 1857, il fut condamné à trois mois de prison pour vol et vagabondage ; en 1868, à un mois pour mendicité.
François Bovet semble être arrivé à Paris vers le milieu de mai 1871 et avoir servi comme garçon à la cantine des Turcos de la Commune ; il fut fait prisonnier, le 21 mai, à Passy.
Le 9e conseil de guerre le condamna, le 26 avril 1872, à un an de prison et dix ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53881, notice BOVET François, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 décembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/764.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément