BRESSLER François, Bernard, Henri, Joseph, Eugène

Né le 28 mars 1842 à Paris ; communard.

On disait François Bressler sans profession, ou colporteur ; membre, sous la Commune de Paris, du Comité de vigilance, délégué au logement et membre du bureau militaire de la légion du VIIIe arrondissement ainsi que Bauche, Denneville et Légalité.
Par contumace, le 3e conseil de guerre le condamna, le 9 octobre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; il arriva en Suisse en 1873 et fut amnistié en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article53991, notice BRESSLER François, Bernard, Henri, Joseph, Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 décembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/854 B. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 606). — Arch. PPo., B a/431. — Journal Officiel de la Commune, 18 mai 1871, réimpression, Paris, V. Bunel, éditeur, 1872.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément