BRETON Joseph

Né le 20 janvier 1817 à Castels (Dordogne) ; demeurant à Paris, 28, rue de la Chopinette ; tailleur d’habits et concierge ; communard.

Il était marié, sans enfant. Pendant le 1er Siège de Paris, Joseph Breton appartint à la 7e compagnie sédentaire du 203e bataillon de la Garde nationale et continua son service sous la Commune ; on l’accusa d’avoir pris part à des arrestations.
Le 3e conseil de guerre le condamna à trois ans de détention le 8 novembre 1871 ; détenu un temps à Clairvaux (Aube), il refusa le travail de même qu’environ 70 de ses camarades ; il maintenait son refus en septembre 1872. Remise d’un an lui fut faite le 11 octobre 1876 ; puis de deux ans et demi le 16 mai 1878. Existe-t-il un rapport avec Joseph Breton condamné à 10 ans ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54010, notice BRETON Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 décembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/769 et 770.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément