BURET Victor [BURET Charles, dit Victor]

Né le 11 avril 1840 à Saint-Dizier (Haute-Marne) ; demeurant à Paris ; homme de peine ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Marié, sans enfant, il avait subi cinq condamnations dont quatre de quinze jours de prison et une d’un mois pour maraude, insultes, vol et rixe (son casier n’en mentionnait que trois, les sommiers en portent sept).
Garde au 248e bataillon fédéré, Victor Buret fit du service intérieur et, après l’entrée des troupes, passa trois jours derrière les barricades où il fut blessé au bras droit ; il fut fait prisonnier le 28 mai 1871 à Ménilmontant (XXe arr.).
Le 20e conseil de guerre le condamna, le 24 février 1872, à la déportation simple. Il arriva à Nouméa le 5 novembre 1872, puis sa peine fut remise le 15 janvier 1879. Il rentra par le Calvados.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54299, notice BURET Victor [BURET Charles, dit Victor], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/740. — Arch. PPo., listes d’amnistiés. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément