CARLE Lucien, Émile, Florimond

Étudiant en droit à Paris en 1870 (dit aussi professeur), il habitait, 214, rue Saint-Jacques, Ve arr. ; adhérent de l’AIT.

Lucien Carle fut inculpé dans le troisième procès intenté à l’Internationale, en 1870. Il ne comparut pas. Le 8 juillet 1870, il fut renvoyé de la prévention d’avoir appartenu à une société secrète, mais convaincu d’avoir, à Paris, fait partie de l’AIT non autorisée, et condamné à deux mois de prison, 25 f. d’amende et quatre mois de contrainte par corps s’il y avait lieu. Voir Eugène Varlin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54599, notice CARLE Lucien, Émile, Florimond, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 janvier 2019.

SOURCES : Arch. PPo., B a/434. — Troisième procès de l’AIT à Paris, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément