CARPENTIER Jules, Amalbert

Né le 29 octobre 1853 à Puiseaux-en-Bray (Oise) ; résidant à Paris ; brossier ; communard.

Il avait été condamné en correctionnelle, le 11 février 1869, à Beauvais, à un an de détention pour offenses envers l’empereur ; le 6 avril 1870, à Pontoise, à quinze jours pour mendicité ; le 25 mai 1870, à Bourges, à deux mois pour tentative de vol, bris de clôture et vagabondage.
Il s’engagea volontairement pour la durée de la guerre contre la Prusse, fut licencié à Vannes et vint à Paris ; il s’enrôla le 18 avril 1871 aux Éclaireurs de la Seine ; il aurait travaillé auparavant chez un pharmacien, rue Racine. Il fut fait prisonnier, le 2 mai, dans la cour du château à Issy, et fut incarcéré à Rochefort.
Le 16e conseil de guerre le condamna, le 27 février 1872, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54647, notice CARPENTIER Jules, Amalbert, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/773. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément