CARTIER Michel, Alphonse

Né à Lyon le 2 février 1818. Marchand rouennier, 56, rue Ney, à Lyon (il habita également rue Cuvier) ; adhérent de l’AIT ? ; participant à la Commune de Lyon.

Républicain socialiste et libre penseur, il organisa des banquets du Vendredi Saint. Lors du plébiscite de 1870, il appela à voter par bulletins nuls (Le Progrès, 2 mai 1870).
Michel Cartier paraît avoir tenu un rôle actif dans la réunion qui précéda l’insurrection communaliste de Lyon du 30 avril 1871 au cours de laquelle il prit la parole. Ecroué le 6 mai, il fut acquitté en décembre par le conseil de guerre.
Il semble avoir fait partie de l’Internationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54698, notice CARTIER Michel, Alphonse, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, série M, notice individuelle n° 132. — Arch. Dép. Rhône, série R, conseil de guerre de 1871, liasses A à C.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément