CASTELAIN Jean, François, Joseph

Né à Wattrelos (Nord), le 8 janvier 1832 ; ouvrier tisserand ; condamné pour sa participation à une émeute ouvrière à Roubaix en 1867.

Une émeute ouvrière eut lieu à Roubaix (Nord) le 16 mars 1867 à la fin de l’après-midi : machines brisées, usine pillée, maisons de plusieurs patrons dévastées. Les tisserands de Roubaix se plaignaient d’être obligés de travailler depuis un mois sur deux métiers, sans avoir obtenu d’augmentation de salaires ; ce nouveau progrès du machinisme réduisait un grand nombre d’ouvriers au chômage. Les autorités s’inquiétèrent, surprises par la brutalité et par l’ampleur de l’émeute et craignant des mouvements dans le bassin houiller sur un mot d’ordre venu de Gand. Roubaix employait 25.000 ouvriers belges, et ces derniers étaient parmi les plus compromis. Aussi le préfet du Nord constatait-il : « C’est le réveil de la guerre malheureusement interminable entre ceux qui possèdent et ceux qui, pour posséder, ne craignent pas d’avoir recours aux moyens les plus odieux. »

La répression fut particulièrement sévère : sur 98 ouvriers arrêtés, 20 seulement furent remis en liberté immédiatement ; 34 furent traduits devant le tribunal correctionnel des flagrants délits et 44 déférés au juge d’instruction. Parmi ceux-ci, les trois quarts furent renvoyés devant le tribunal correctionnel, mais les plus compromis furent déférés devant la cour d’assises de Douai, qui, le 9 mai 1867, prononça les peines suivantes : Castelain, six ans de travaux forcés ; Boitel, cinq ans de la même peine ; Heer et Potteau, cinq ans de réclusion ; Delabarre, quatre ans de prison ; Couplet et Billoir, trois ans de prison ; Peters, deux ans de la même peine.
Furent condamnés par le tribunal correctionnel : A. Bauwens, A. Bayart, J.-B. Bethony, Ch. Bonne, Capron, E. Cardon, J.-B. Cardon, J.-B. Catel, T. Catteau, A. Couplet, J. Dabacker, F. Degraeve, H. Degrange, A. Delarouse, Élise Delneufcourt, A. Delsalle, L. Delvoye, L. Demorleghem, Ch. Deroissart, J.-B. Desmons, Desrumaux, I. Dewilder, F. Dossche, P. Dubus, J. Duforest, C. Dufresne, D. Dumont, A. Duriez, F. Esquelle, A. Fievet, Florin-Pruvost, J. Fraisier, J. Gosse, Hennebaut, D. Her, H. Hubaux, F. Jacquemain, E. Jouveneau, F. Jouveneau, F. Landrieux, A. Laurent, L. Lebrun, A. Lecerf, E. Lehembre, F. Leman, D. Leroy, L. Lorthiois, B. Maas, J. Mahieux, D. Marissal, F. Massel, H. Mériaux, B. Messe, Julie Nottebart, H. Nys, O. Piat, Plaisant, T. Pluchart, F. Prévost, L. Renard, L. Segers, H. Seynave, Vandenbuck, J. Vanoverbeke, J.-B. Verdonck, L. Wibaux.
L’Internationale organisa une collecte parmi les ouvriers pour venir en aide aux familles des condamnés. Voir Lécluse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54738, notice CASTELAIN Jean, François, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Nord, M 619/1. — Journal de Roubaix, 19 et 23 mars, 4 avril, 10 et 12 mai 1867. — Gazette des Tribunaux, 23 mars 1869. — Cl. Fohlen, « Crise textile et troubles sociaux ; le Nord à la fin du Second Empire », Revue du Nord, avril-juin 1953.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément