CATHELAIN Jules, Alcide

Né le 15 mars 1835 à Chevilly (Loiret), Jules Cathelain habitait, 6, rue de Breteuil, à Marseille (Bouches-du-Rhône), où il exerçait le métier de plâtrier et de débitant de vins ; participant à la Commune de Marseille.

Il était célibataire. Jules Cathelain, qui faisait partie de l’artillerie civique, joua, au cours des deux journées insurrectionnelles des 23 mars et 4 avril 1871, le rôle d’« instrument subalterne, mais très résolu ». Il fut blessé à la main droite, le 4 avril, et arrêté à Cette, le 6 juin.
Le conseil de guerre de Marseille le condamna, le 6 septembre 1871, à trois ans de prison. Il fut libéré le 9 novembre 1874. Cathelain avait déjà été condamné, le 7 août 1865, à Marseille, à un mois de prison pour rébellion contre des agents de la force publique. Il était membre du Cercle républicain du Midi, du Cercle du Musée et de la loge « La Vérité ». Voir E. Thirifocq.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54756, notice CATHELAIN Jules, Alcide, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/788.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément