CHAILLOU Alphonse, Victor

Né le 29 janvier 1824 à Senlis (Oise) ; demeurant à Paris, 20, rue Gauthey (XVIIe arr.) ; cordonnier ; communard.

Il était marié, sans enfant. Simple garde au 222e bataillon au moment du 18 mars 1871, il obtint le grade de sergent sous la Commune de Paris, mais prétendit avoir été incorporé à une compagnie sédentaire. Il habitait rue Gauthey (XVIIe arr.) et profita du décret relatif aux loyers pour ne pas payer son propriétaire ; il vint alors habiter, 92, rue Nollet (XVIIe arr.) par voie de réquisition. Arrêté le 6 juin, il fut incarcéré à Rochefort.
Le 17e conseil de guerre le condamna, le 6 mai 1872, à un an de prison et cinq ans de surveillance. Un de ses anciens patrons s’était engagé à l’employer à sa libération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54907, notice CHAILLOU Alphonse, Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/757. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément