CHAPON Édouard

Né le 10 février 1848 à Paris ; y demeurant ; mécanicien ; communard.

Il était célibataire. Garde mobile au 5e bataillon de la Seine pendant le 1er Siège de Paris, il fut employé après l’armistice comme garçon chez un marchand de vins. Sans travail après le 8 ou le 10 avril 1871, il s’engagea dans la 4e compagnie de marche du 118e bataillon fédéré ; le 1er mai, il fut nommé caporal et alla ce même jour à la Grange-Ory en avant du fort de Montrouge. Il fut fait prisonnier, le 28, à Belleville, et le 18e conseil de guerre le condamna, le 24 février 1872, à cinq ans de détention.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55060, notice CHAPON Édouard, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément