CHARLES Louis, Alexandre [Communard]

Né le 1er août 1841 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; ajusteur ; communard.

Louis Charles était le fils d’Achille, Antoine, Pierre Charles, né à Paris, marin, et de Marie, Anne, Désirée Papillon, couturière, née à Saint-Jacques (Calvados). Ses parents étaient domiciliés au 36, rue Fontaine des Viviers au Havre. Il était le second enfant d’une fratrie de cinq.

Il était célibataire et demeurait à Paris au 4, passage Doudeauville (XVIIIe arr.). Pendant la Commune de Paris, il fut caporal à la 3e compagnie de marche du 129e bataillon de la Garde nationale dont il faisait déjà partie sous le 1er Siège ; au début de mai 1871, il alla à Gentilly, puis aux tranchées de Cachan ; il rentra à Paris le 20 mai et se réfugia chez lui ; il y fut arrêté le 23.
Le 12e conseil de guerre le condamna, le 23 avril 1872, à la déportation simple : peine commuée, le 9 septembre 1872, en cinq ans de prison avec dégradation civique, puis remise le 1er septembre 1876 ; à la prison de Landerneau (Finistère) il avait pris part à la sédition de mai 1875, puis s’était montré obéissant et soumis.
On précise toutefois qu’il y eut à plusieurs reprises confusion entre lui et son beau-frère Tourtain ou Tourtin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55122, notice CHARLES Louis, Alexandre [Communard], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 août 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/747 et BB 27. — État civil du Havre, 1841, Naissances, Acte n°633 (Filae). — Site "La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880)". — Données du site Généanet. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément