CHARLET Pierre, Marie

Né le 8 mai 1853 à Morel (?) (Savoie) ; demeurant à Paris ; ferblantier ; communard.

Il était célibataire. Il avait été infirmier à l’ambulance de la Presse pendant le premier Siège. Il servit la Commune de Paris après le 18 mars 1871 comme simple garde à la 4e compagnie de marche du 96e bataillon ; il resta quatre jours au fort de Bicêtre, se battit deux jours derrière une barricade place de la Bastille et un jour derrière celle de la rue de Puebla ; il fut fait prisonnier à la mairie du XXe arrondissement.
Le 9e conseil de guerre le condamna, le 27 décembre 1871, à cinq ans de détention et à la surveillance à vie ; peine commuée, le 16 mars 1872, en cinq ans de prison et cinq ans de privation de ses droits civiques, avec remise du reste de la peine de prison le 1er septembre 1876 ; à la prison de Landerneau (Finistère) il avait participé à des mutineries en mai 1873 et avril 1875, mais le directeur le dit, ensuite « excellent ouvrier et un des hommes les plus soumis ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55130, notice CHARLET Pierre, Marie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 janvier 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/734.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément