CHEDAL-BORNU Maximilien, Antoine

Né le 11 août (ou octobre) 1843 à Saint-Jean, commune de La Perrière (Savoie) ; employé papetier ; communard.

Chedal-Bornu était marié, père de deux enfants. Caporal, pendant le 1er Siège, à la 8e compagnie sédentaire du 55e bataillon de la Garde nationale, il continua son service sous la Commune de Paris ; il soutint être resté chez lui à partir du 22 mai 1871 et n’avoir pas participé aux combats ; toutefois, d’après des témoins, il ne serait rentré que le 24 mai, avec un fusil et les mains noires.
Il fut arrêté le 1er juillet et incarcéré à Rochefort. Le 12e conseil de guerre le condamna, le 23 janvier 1872, à cinq ans de détention, peine réduite à quatre ans, le 20 janvier 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55332, notice CHEDAL-BORNU Maximilien, Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 février 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/769. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément