CHÉRELLE Victorine, Rosalie

Née le 15 mars 1846 à Saint-Cyr-en-Val (Loiret) ; demeurant à Paris ; fabricante de casquettes ; communarde.

Elle était célibataire, concubine de Gabert et mère d’un enfant. Pendant le 1er Siège, elle fut cantinière à la 8e compagnie du 14e bataillon de la Garde nationale dont Gabert faisait partie (?). Après le 18 mars 1871, elle entra avec lui au 1er bataillon, 2e compagnie ; elle portait un costume de cantinière, mais n’était pas armée ; elle prétendit s’être retirée chez elle le 17 mai, alors que, d’après un témoignage, elle n’aurait quitté son bataillon que le 25.
Elle avait 425 f. lors de son arrestation, et on trouva à son domicile, en grande quantité, du linge provenant du lycée de Vanves. Le 4e conseil de guerre la condamna, le 6 avril 1872, à trois ans de prison et cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55367, notice CHÉRELLE Victorine, Rosalie, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 février 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/761.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément