CHÉRIFEL Jean

Né le 12 mai 1814 à Grignols (Dordogne) ; palefrenier ; communard.

Il était marié, père d’un enfant. Il avait fait un congé dans l’artillerie et travaillait en dernier lieu à l’entrepôt des omnibus, rue Ordener, XVIIIe arr. Au moment de l’investissement de Paris, il s’engagea, alla à Neuilly, Asnières, Colombes, Issy ; il fut arrêté par les Prussiens, le 28 mai 1871, à la porte de Romainville.
Le 9e conseil de guerre le condamna, le 3 janvier 1872, à deux ans de prison, dix ans de privation de ses droits civiques et dix ans de surveillance ; la surveillance lui fut remise le 15 décembre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55371, notice CHÉRIFEL Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 février 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/761.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément