CHEVALLIER Pierre, Joseph

Né le 7 janvier 1836 à Arthas (Haute-Savoie) — sans doute Arthaz-Pont-Notre-Dame ; demeurant à Paris, boulevard de Grenelle (XVe arr.) ; treillageur ; communard.

Il était veuf, père de deux enfants en bas âge. Ancien brigadier dans un régiment d’artillerie, il fut, pendant le 1er Siège, maréchal des logis aux canonniers de la Garde nationale ; sous la Commune de Paris, il travailla jusqu’au 13 mai 1871 ; fin avril, il entra dans l’artillerie fédérée et fut nommé, le 12 mai, lieutenant en second d’état-major.
Le 5e conseil de guerre le condamna, le 4 septembre 1872, à la déportation simple : peine commuée, le 1er mars 1873, en dix ans de détention et remise le 4 janvier 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55427, notice CHEVALLIER Pierre, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 février 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/779 et BB 27.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément