CHEVILLOTTE Marie, Pierre

Né en 1828 à Avallon (Yonne) ; comptable ; communard.

Pendant la Commune de Paris, il commanda le 37e bataillon fédéré. Par contumace, le 4e conseil de guerre le condamna, le 12 novembre 1874, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il figure sur une liste « d’individus qui se sont réfugiés en Suisse à la suite de l’insurrection de 1871 ». Il arriva à Genève postérieurement au 1er janvier 1873 (cf. Arch. PPo., B a/431, pièces 786 à 791). Il y gagna sa vie comme entrepreneur. Il y était encore en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55435, notice CHEVILLOTTE Marie, Pierre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 novembre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/854 A. — Arch. PPo., listes de contumaces. — Arch. fédérales Berne (Suisse). Flüchtlinge. Carton 53, cote actuelle. — L. Descaves, Philémon..., op. cit., p. 303.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément