CHOTARD S.

Cuisinier ; positiviste ; mort en 1892.

Chef cuisinier, 9, rue du Faubourg-Montmartre, IXe arr., il aurait fait partie, en 1873, de la section Ferré de l’Internationale qui exista clandestinement à Paris après la Commune.

Membre du Cercle des prolétaires positivistes (1878), il fut fondateur du Cercle d’études sociales et professionnelles des cuisiniers de Paris (1879).

Il était domicilié 19, rue de Bièvre (Paris).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55519, notice CHOTARD S., version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 février 2019.

SOURCE : David Labreure, responsable du musée et du centre de documentation Auguste Comte, Paris.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément