CLÉMENT Auguste

Né le 2 mai 1833 à Crugny (Marne) ; mégissier, 17, rue du Banquier, Paris XIIIe arr. ; militant de l’AIT ; communard.

Il était marié, deux enfants. Il servit la Commune de Paris dans les rangs du 176e fédéré et fut également « délégué de la XIIIe légion ». Il figure sur une liste des adhérents de la section du Panthéon de l’Association Internationale des Travailleurs, mais il comptait également parmi les principaux membres de la section du XIIIe arr. de la même organisation et du Club démocrate socialiste du XIIIe arr. qui adhéra en bloc à l’Internationale le 25 novembre 1870 (cf. Dict., t. IV, pp. 49, 60 et 67).
Il fut arrêté le 21 juin 1871 et incarcéré à Rochefort.
Dans un dossier — vide — des Arch. Nat. (BB 24/772) relatif au Communard présumé Clément Auguste, figurent ces mots : « La Guerre nous répondra si on peut trouver quelque chose. En attendant, classons » (4 mai 1874). S’agit-il de la même personne ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55632, notice CLÉMENT Auguste, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 février 2019.

SOURCE : Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément