COLLET Anselme

Communard, mort dans les combats de la Semaine sanglante.

Ancien domestique de Ledru-Rollin, chassé en 1854 pour indélicatesse ; il aurait demandé 50.000 f en 1866 pour tuer Napoléon III.
Sous la Commune de Paris, Anselme Collet tint le registre où signèrent les trois mille visiteurs de l’église Saint-Lambert, XVe arr. ; il fut tué à la barricade de la place de Courcelles (devenue place Pereire, XVIIe arr.), le 22 ou le 23 mai 1871.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55796, notice COLLET Anselme, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 novembre 2020.

SOURCE : Fontoulieu, Les Églises de Paris sous la Commune, op. cit., p. 31.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément