COLLEVILLE Louis, Joseph

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 20 octobre 1827 à Neuilly (Seine) ; blanchisseur ; domicilié 11, rue Saint-Germain à Courbevoie ; communard.

Ses parents étaient blanchisseurs. En 1871, il fut lieutenant dans le 35e bataillon fédéré. Pour avoir servi la Commune de Paris, Colleville fut condamné, par contumace, le 22 octobre 1872, par le 6e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; puis il purgea sa contumace et fut acquitté le 3 décembre suivant par le 6e conseil.

Sa sœur Marie, Adrienne Colleville fut condamnée par contumace le 10 avril 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55811, notice COLLEVILLE Louis, Joseph par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 avril 2021.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 230 (672) et GR 8 J 233 (748). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément