LAROUSSIE Jules

Né le 17 octobre 1896 à Bergerac (Dordogne) ; cheminot ; syndicaliste unitaire (CGTU) et militant communiste du Cantal.

Visiteur à la Compagnie de chemins de fer Paris-Orléans à Aurillac (Cantal), Jules Laroussie militait au Parti communiste et assurait le secrétariat du syndicat unitaire (CGTU) des cheminots de sa ville en 1929. Un rapport de police du 2 août 1929 note qu’il « fait très bien son service et est classé parmi les meilleurs agents » et ajoute : « La sûreté générale a eu son attention attirée sur Laroussie uniquement parce qu’il assiste assez régulièrement aux réunions du Comité central du Parti à Paris. » Aucune autre source ne confirme l’appartenance du cheminot d’Aurillac aux instances dirigeantes du PC et l’affirmation policière est donc erronée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5590, notice LAROUSSIE Jules, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément