COUTURIER Adolphe

Né le 5 juillet 1835 à Sigy-en-Bray (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 26 décembre 1879 à Paris (XIIe arr.) ; employé de commerce ; communard.

Adolphe Couturier était le fils de Jacques, Napoléon Couturier, né à Catenay (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), cultivateur, et de Reine, Amélie Bance, née à Rouvray (Seine-Inférieure, Seine-Maritime). Il avait un frère, Jacques, qui était son aîné de deux ans.
En août 1870, il épousa à Paris une modiste, Marie, Agnès Delaique. Le couple eut la même année une fille nommée Marie, Jeanne. Adolphe Couturier demeurait alors à Paris au 9, rue Paul-Lelong (IIe arr.). Simple garde, pendant le 1er Siège, à la 4e compagnie de marche du 148e bataillon, il continua son service sous la Commune de Paris avec grade de sergent-fourrier ; il alla, le 11 mai 1871, à Gentilly, puis au Petit-Vanves, jusqu’au 21 mai ; il rentra définitivement chez lui le 23. Arrêté durant l’été, il fut incarcéré à Rochefort.
Le 20e conseil de guerre le condamna, le 4 mai 1872, à treize mois de prison.
Après la mort de sa femme, il se remaria avec Luce Gillard, cuisinière, en novembre 1873 à Paris (IIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56229, notice COUTURIER Adolphe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 août 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/748. — Louis Bretonnière, Roger Pérennès, L’Internement des prévenus de la Commune à Rochefort, Nantes, 1995. — Données du site Généanet. — Notes de Michel Cordillot. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément