CRÉMIEUX Esdras [journaliste]

Né en 1828 à Bédarieux (Hérault) ; journaliste.

Esdras Crémieux avait édité, à Marseille, en 1863-1864, le Messager de l’Industrie, journal d’annonces générales. On ne sait à la suite de quelles circonstances il se réfugia à Genève, au début de mars 1871. Il y publia, en brochure anonyme, un Projet de constitution fédérale pour la République française, Imprimerie Czerniecki, Genève, 1871, 23 p. Esdras Crémieux rentra en France à la fin d’août ou d’octobre 1871. En 1875, il vivait de nouveau en exil, en Belgique cette fois. La police enregistra en effet sa présence à Bruxelles à compter du 7 avril. En 1879, il était rédacteur en chef du Petit Languedoc.

Y a-t-il identité avec Esdras Crémieux, qui fut commis-négociant dans l’Hérault et propagandiste socialiste ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56260, notice CRÉMIEUX Esdras [journaliste], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 24 novembre 2022.

SOURCE : M. Vuilleumier, Les proscrits de la Commune en Suisse, 1871-1880 (ouvrage à paraître). — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément