CRETEL Ernest, Désiré

Né le 22 mai 1838 à Rouen (Seine-Inférieure) ; demeurant à Montreuil-sous-Bois (Seine), 241, rue de Paris ; communard.

Il était marié, père de quatre enfants. Simple garde pendant la guerre à la 8e compagnie sédentaire du 210e bataillon, depuis septembre 1870, il continua son service sous la Commune de Paris ; du 8 au 18 avril 1871, il occupa la porte d’Auteuil ; du 18 au 20, Neuilly ; de retour à Montreuil, il se fit incorporer aux artilleurs fédérés de Vincennes ; il fut brûlé à la figure et aux mains par une bombe à pétrole, le 25 mai, place de la Bastille.
On le dit ouvrier laborieux et de bonne conduite. Le 6e conseil de guerre le condamna, le 23 décembre 1871, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56277, notice CRETEL Ernest, Désiré, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 4 mars 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/740.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément