CRUCHON Paul, Charles, Jules, dit GOLDSMITH

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 17 mai 1831 à Paris (IXe arr. ancien) ; caissier en chef de l’économat de l’administration des chemins de fer du Dauphiné ; domicilié 11, rue de la Douane (Xe arr.) ; communard.

Marié, Cruchon était père de deux enfants. Selon des témoins, il parlait « avec volubilité, mais très correctement » et avait une « mise et tenue très soignées ».
Capitaine attaché à l’état-major du général Brunel puis lieutenant-colonel d’état-major et commissaire général de la Marine, pendant la Commune de Paris, il fut condamné par contumace, le 15 février 1873, par le 20e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il était parvenu à quitter la France et à se réfugier en Belgique pour fuir la répression. Son installation à Bruxelles fut enregistrée par la police fin mars 1873.
Il mourut le 23 mars 1885 à Paris (XVIIIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56327, notice CRUCHON Paul, Charles, Jules, dit GOLDSMITH par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 juin 2020.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 441 (686). ― Arch. Nat., BB 24/855. — Arch. PPo., listes de contumaces. ― Arch. Paris, V4E 7673 (1032). ― F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément