DA COSTA Eugène

Né le 27 février 1842 à Paris ; professeur de mathématiques ; communard.

« Se disant marié » ; père d’un enfant. Pendant le 1er Siège de Paris, il fut fourrier à la 6e compagnie sédentaire au 136e bataillon de la Garde nationale ; il fut élu sergent-major vers le 25 mars 1871. Le 1er mai, « il paraît s’être retiré pour ne pas être versé, dit-il, dans les compagnies de marche » ; avant le 18 mars, il fut délégué par sa compagnie pour nomination d’un membre au Comité central.
Le 5e conseil de guerre le condamna à un an de prison le 29 novembre 1872 ; le reste de sa peine lui fut remis le 7 février 1873. Il mourut fin 1921 ou début 1922.
Voir Eugène, François Da Costa.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56397, notice DA COSTA Eugène, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/788. — Floréal, 14 janvier 1922.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément