DAGOREAU Adolphe, Théodore

Né le 13 septembre 1831 à Paris ; peintre en bâtiment ; communard.

Il était marié, père de deux enfants. Délégué au cercle du 132e bataillon fédéré et sergent en 1871, il fut condamné, le 12 octobre 1872, par contumace, par le 6e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; la peine fut commuée, le 9 mai 1877, en déportation simple, puis, la même année, en dix ans de détention avec remise de six ans en 1878 et remise définitive en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56410, notice DAGOREAU Adolphe, Théodore, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/838. — Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 2368). — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément