DAGOREAU Auguste, Adrien

Né le 30 mars 1829 à Paris ; y demeurant, 6, rue Neuve-Saint-Médard (Ve arr.) ; fumiste ; communard.

Il était marié, père de quatre enfants. Il avait été condamné deux fois pour vol, en 1860 à un an, et en 1862 à quinze mois de prison ; son père était décédé, sa mère blanchisseuse, sa femme lingère.
Simple garde sous le Siège au 161e bataillon, il le resta sous la Commune de Paris, puis fut fait caporal au début d’avril 1871 ; il fut accusé d’arrestations et de perquisitions ; il nia et reconnut seulement avoir signé un procès-verbal d’arrestations.
Le 19e conseil de guerre le condamna, le 15 janvier 1873, à cinq ans de travaux forcés, peine commuée, le 26 mars 1873, en cinq ans de réclusion, et remise le 20 novembre 1877, la surveillance elle-même étant levée le 22 mai 1880.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56411, notice DAGOREAU Auguste, Adrien, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 mars 2019.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/787.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément